Fassade Internationales Zeitungsmuseum (c) Stadt Aachen / Peter Hinschläger

Musée International du Journal: De la minuscule caroline au pixel

Le Musée International du Journal se trouve dans ce bâtiment depuis 1931. Le Musée a eu la chance de profiter de la collection du chercheur indépendant Oskar von Forckenbeck (1822-1898) qui rassembla au cours de ses nombreux voyages les premiers ou les derniers exemplaires de nombreux journaux internationaux. Font partie également de sa collection des feuillets victimes de la censure. Malgré son travail de pionnier pour la future science des médias, von Forckenbeck demeure un personnage peu connu. La collection du musée contient aujourd’hui environ 200 000 journaux allant du XVIIème au XXIème siècle. C’est une collection unique au monde qui peut être consultée en partie sous forme numérique.

Un musée multimédia qui fait le lien entre l’histoire du journal et les questions fondamentales sur notre société ultra-médiatisée

Le Musée du Journal est la station «Médias» de la Route Charlemagne. Cette station évoque à la fois les réformes de Charlemagne en matière culturelle, notamment dans l’établissement d’une écriture unique et plus lisible. Ainsi les livres et les lettres de cette époque pouvaient devenir de vrais médias, elle permettait une diffusion des informations et des savoirs à travers tout l’empire. L’écriture unique de Charlemagne, « la minuscule caroline », a traversé le temps jusqu’à nos jours où elle est à la base de notre lettre d’imprimerie.

Le visiteur découvre un musée « multimédia » qui fait le lien, de manière étonnante, entre l’histoire du journal et les questions fondamentales sur notre société ultra-médiatisée. Il montre comment un évènement devient une information. Des journaux historiques présentents comment, des feuillets du XVIIème, ont pu naître les médias de masse. Des postes de radio et de télévision prouvent la montée en puissance des médias électroniques. La culture de l’utilisation des médias est mise en valeur mais aussi l’histoire de la censure ainsi que celle des abus des médias. L’exposition se termine par une réflexion sur l’avenir : quelle technologie médiatique point à l’horizon? Notre culture et notre société changeront-elles?

A l’intérieur du musée, on trouve également une salle de lecture avec les pièces les plus intéressantes de la collection et de la vaste bibliothèque d’histoire des médias. Il faut y ajouter des salles pour des expositions temporaires et diverses manifestations.

Internationales Zeitungsmuseum (c) Stadt Aachen / Peter Hinschläger
Internationales Zeitungsmuseum (c) Stadt Aachen / Peter Hinschläger
Internationales Zeitungsmuseum (c) Stadt Aachen / Peter Hinschläger
Internationales Zeitungsmuseum (c) Stadt Aachen / Peter Hinschläger
Internationales Zeitungsmuseum (c) Stadt Aachen / Peter Hinschläger
Internationales Zeitungsmuseum (c) Stadt Aachen / Peter Hinschläger
Internationales Zeitungsmuseum (c) Stadt Aachen / Peter Hinschläger
Internationales Zeitungsmuseum (c) Stadt Aachen / Peter Hinschläger
Internationales Zeitungsmuseum (c) Stadt Aachen / Peter Hinschläger
Internationales Zeitungsmuseum (c) Stadt Aachen / Peter Hinschläger

Station Médias
Internationales Zeitungsmuseum

Le Musée international du Journal est la station « Médias » de la Route Charlemagne.

Histoire

Visites

A la prochaine station