Karlsbüste Domschatzkammer Aachen (c) Andreas Herrmann

Un trésor artistique important

Déjà au temps de Charlemagne, des couronnements mais aussi des pèlerinages, il existait un trésor artistique important dont les pièces les plus célèbres sont exposées dans l’actuel Trésor de la Cathédrale. La pièce la plus ancienne est un sarcophage romain représentant une scène mythologique et dans lequel le corps de Charlemagne fut placé peu après sa mort. Provenant de l’Ecole Palatine de Charlemagne, à Aix-la-Chapelle, on découvre une couverture de livre en ivoire représentant des scènes de la résurrection du Christ. Des légendes médiévales parlent d’un autre objet que possède le Trésor de la cathédrale et qui aurait appartenu à Charlemagne : un olifant sculpté dans une défense d’éléphant.

L’œuvre d’art la plus célèbre du Trésor est sans conteste le buste de Charlemagne

Ce dernier représente Charlemagne comme le symbole d’un pouvoir idéal et éternel réunissant les traditions antiques, françaises et allemandes. Le buste est un don de l’empereur Charles IV en 1349 et contient la calotte crânienne de Charlemagne. Durant la cérémonie du couronnement d’Aix-la-Chapelle, le buste était porté à la rencontre du nouveau roi. Charlemagne saluait ainsi symboliquement son successeur aux portes de la ville. La croix de Lothaire, un autre chef d’œuvre, exemple magnifique de l’art sacré médiéval de la fin du Xème siècle, avait elle aussi sa place dans le cérémonial du couronnement.

Le Trésor de la Cathédrale contient un grand nombre d’autres objets sacrés comme par exemple le très remarquable bras-reliquaire de Charlemagne ou encore le manteau de couronnement de Charles IV (la « Cappa Leonis ») qui datent du XIVème siècle. On y trouve également des tableaux de la fin du Moyen-âge et du début des temps modernes en lien avec l’histoire du pèlerinage. L’exposition est commentée grâce à l’aide d’un audio-guide.

Au sein de la Route Charlemagne, le Trésor de la Cathédrale amène au thème « Religion » et présente l’histoire sacrée d’Aix-la-Chapelle.

Karlsbüste (c) Andreas Herrmann
Lotharkreuz (c) Domkapitel Aachen / Ann Münchow
Detail des Lotharkreuzes (c) Domkapitel Aachen / Ann Münchow
Armreliquiar (c) Domkapitel Aachen / Ann Münchow
Detail eines Armreliquiars (c) Domkapitel Aachen / Ann Münchow
Jagdhorn (c) Domkapitel Aachen / Ann Münchow
Proserpina Sarkophag (c) Domkapitel Aachen / Pit Siebigs
Jagdmesserscheide (c) Domkapitel Aachen / Ann Münchow

Station Religion
Aachener Dom

L’église consacrée à la Vierge Marie de Charlemagne demeure encore aujourd’hui le noyau de la cathédrale. Elle constituait un centre sacré de l’empire carolingien et fut l’église du couronnement des rois au Moyen-âge. Station de la Route Charlemagne, la cathédrale avec son Trésor et le futur Point Information de la Cathédrale présente à la fois l’histoire d’Aix-la-Chapelle mais aussi le thème « Religion ».

Déjà au temps de Charlemagne, des couronnements mais aussi des pèlerinages, il existait un trésor artistique important dont les pièces les plus célèbres sont exposées dans l’actuel Trésor de la Cathédrale.

Le Trésor

Visites

Flyer (PDF)

A la prochaine station